Paroles

Au dernier Noël, avoir su...

Au dernier Noël, presqu’à la même heure
La nuit était belle,
il faisait chaud dans mon cœur
Tu me souriais, ton regard m’enveloppait
Avoir su

J’aurais tellement aimé tu vois
Me pointer plus souvent chez toi
J’aurais feuilleté le temps d’une bière
Tous les albums sur l’étagère

Avoir su
J’l’aurais empêché d’avancer
De t’approcher
Je l’aurais arrêté à temps
Avoir su..
Moi j’aurais arrêté le temps

Au dernier Noël, tout près de minuit
Tu as su nous charmer par ta douce folie
Ces précieux instants,
c’était mon présent
Avoir su

J’aurais tellement aimé te voir
Remplir les trous de ma mémoire
Peut-être déjaunir
les couleurs de l’histoire
Toi seul en avait le pouvoir

Avoir su
Je l’aurais empêché d’s'inviter
De s'installer
Je l'aurais arrêté à temps
Avoir su
Moi j’aurais arrêté le temps

Au dernier Noël
Me disait une voix
Prends bien soin de lui
Il ne vit qu’une fois
Je ne l’ai cru ou pas entendu
Avoir su



J’aurais aimé qu’à chaque page
Tu me dises où et à quel âge
Peut-être m’avouer
des choses que j’ignorais
Moi j’t’aurais dit que je t’aimais

Avoir su
Je l’aurais empêché d’insister
De s'accrocher
Je l’aurais arrêté à temps
Avoir su...
Moi j’aurais arrêté le temps

Au dernier Noël, presqu’à la même heure
J’ai pas remarqué ton nuage intérieur
Et on a chanté, tu as même dansé
Avoir su

Au dernier Noël qui aurait deviné
Que l’éternité s’envolerait en fumée
Me laissant en souvenir
que l’écho de ton rire
Avoir su

Moi j’aurais arrêté le temps

Avoir su
Avant

Paroles : Diane Cadieux
Musique : Dominique Hudson
Réalisation : Matt Laurent
Productions Delaniche